Signes non pour être complet, non pour conjuguer / mais pour être fidèle à son ‘transitoire’ / Signes pour retrouver le don des langues / la sienne au moins, que, sinon soi, qui la parlera ? H.M.

06 février 2007

Départ en vue

Je pars dans deux semaines. J'ai renouvelé mon passeport italien, trouvé un transporteur pour mes livres, contacté mon assurance, acheté un adaptateur pour la prise de mon Mac. Je dois encore compléter ma pharmacie, rendre des livres, en emprunter d'autres peut-être, me faire couper les cheveux et voir du monde.
J'ai fait un nouvel investissement, acquis un enregistreur numérique. Objectif numéro un: garder trace de mes conversations au village, notamment avec les anciens. Le dialecte des anciens est plus serré, plus sec, plus entortillé que celui des jeunes générations. J'aurai besoin sans doute de faire traduire certains des enregistrements.

Désormais, le transblog fonctionnera en tandem avec un audioblog, intitulé Suoni_siciliani_Sons_siciliens. Il y a déjà des sons dessus... suisses forcément. Disons que ce sont des exercices.
Les choses sérieuses commencent la semaine prochaine. Rendez-vous pour quelques extraits d'un entretien avec Marco. C'est aussi un "Lausannois de Sicile". Il a vingt-cinq ans et il a décidé de s'installer là-bas. Je compte lui demander pourquoi.

1 commentaire:

Sandro a dit…

Carissimo Filippu, ecco il mio primo "commento" al tuo transblog.

Ascolterò, penserò a te e mi farò sentire o meglio.. leggere.
Vadano al diavolo le angoscie e i timori di non sapere scrivere cose belle o di alto livello. I miei messaggi saranno messaggi di incoraggiamento e di sostegno.

Per dirti quanto sono orgoglioso di conoscerti, per dirti quanto sostengo il tuo lavoro e per testimoniarti la mia amicizia.

Alziamo le vele, si parte, buon viaggio a Sud (stavolta tocca a te!) e buon lavoro.